Jacques Thomasson – 188 rue des marais 01120 La Boisse – 04 78 06 43 45 – 06 64 21 77 55 – ppilote@free.fr

Lurrak

Sysnopsis

La scène se déroule dans une usine proche de l’estuaire de Bilbao, vers le milieu du 20ème siècle. C’est dans cet univers
que vivent des gens, tout au long des jours et des nuits dans des conditions toutes proches de l’esclavage.
La dureté de ce labeur est exprimée par la musique et le cirque. A travers des numéros d’équilibre ,de bascule et
d’aériens des actions se dessinent .

Le rythme est calibré et amplifié à l’aide des instruments de musique Basque uniques. Ce spectacle musical de cirque contemporain nous relate l’histoire d’une petite communauté d’hommes et de femmes qui va se rebeller et s’opposer aux abus des cadences infernales.

Ces personnages naviguent entre l’absurde et le comique et nous rappellent le culte fait au travail à la chaîne dans les années 60.

DSC_0158

 

Théâtre

Dans un environnement industriel où la routine est reine, nous allons assister à une révolution. L’absurdité de ces cadences et le sentiment d’impuissance des ouvriers face aux situations extrêmes, vont se renverser contre le petit et le grand chef de l’usine.

C’est alors une solidarité qui va permettre d’atteindre ce changement, ce micro-Cosmos pour enrayer cette chaîne
de production absurde et inhumaine. Mais nous racontons cette histoire universelle avec humour et tendresse. La virtuosité des acteurs du cirque et des musiciens procure un contact complice avec le public…

Musique

DSC_0041

Quatre musiciens jouent en direct les mélodies créés pour le spectacle, qui marquent chaque geste et le rythme de l’action. La musique est le personnage principal et, à travers elle,on raconte des histoires liées à cette usine. La musique de LURRAK est interprétée avec des instruments de musiques Basques. Vous aimez la musique ? Alors quelques mots sur l’histoire de ces instruments :

Txalaparta

Cet instrument à percussion se joue dans une petite partie du pays Basque et son utilisation est liée à la fabrication du
cidre. Après le broyage de la pomme, les gens dînaient ensemble, d’autres arrivaient des villages alentours pour écouter ces instruments et faire la fête… Également cette musique était jouée dans une autre célébration comme le mariage…

Trikitixa

Accordéon diatonique utilisé dans le Pays Basque depuis 1889. Étant très facile à transporter pour les chapelles et pour suivre le rythme, il est devenu indispensable dans les pèlerinages.

Alboka

Le nom d’origine vient de l’arabe « Al el-buk ». On en jouait autrefois en Afrique, Asie et Europe, mais actuellement il est seulement utilisé dans le pays Basque. C’est un instrument aérophone composé d’une ou deux cornes attachées par un
tube de bois. Le son est ininterrompu car il utilise la respiration circulaire (technique qui permet de respirer sans cesser de jouer). L’alboka était aussi habituel dans les fêtes des villages et rivalisait avec d’autres instruments comme la trikitixa.

Tous ces instruments sont mélangés avec l’ukulélé, harmonica, flûte, cornemuse… le résultat donne une musique festive…

DSC_0272

Cirque

On transcrit les actions par des numéros de cirque et de personnages clairs et humains, reconnaissables par le public, universels. Sans avoir besoin d’utiliser des mots.

Différents aériens (cerceau, corde, ruban adhésif), mélangés avec balance avec main à main, équilibre… créent l’environnement industriel.

Metteur en scène

Adrián Schvarzstein
Il est difficile de trouver un domaine d’activité artistique qui ne veut pas Adrián Schvarzstein. Ce catalan d’adoption, la combinaison de plusieurs nationalités et formé dans toute l’Europe, passe sa vie à l’ajout d’expériences avec avidité : a travaillé dans la publicité et la télévision, a été conseiller artistique dans les festivals, a conçu le décor, a agi et chanté dans les compagnies d’opéra et de la musique Baroque… Toutefois, s’il est un domaine dans lesquels se distingue surtout, c’est le théâtre de rue et de cirque. Après avoir travaillé dans des cirques comme le belge Ronaldo, commence à créer le Bed, solo Greenman, spectacles de rue et du cirque (Cirque Klezmer, Kamtchatka…), Dans, cherchant à détourner le public en protagoniste drôle. Une innocence très provocateur, la surprise et le chaos sont certaines des armes qui a triomphé dans les théâtres et festivals dans le monde de milieu, de l’Irlande au Cameroun.

Aide du metteur en scène

Bea Insa
Professionnel du monde du théâtre et du diplôme en art dramatique au masque à le Teatre Escola de Valence, a étendu son expertise à l’Odin Teatret (Danemark), Centre di Ricerca Teatrale de Milano, Anu Salonem (chanson de la chèvre-Pologne), théâtre Ecalante, Patrick Rabier, Julie Goell, Linda Wise et Enrique Pardo (technique Roy Hart), Karmele Aranburu, Roberto Romei,… entre autres.
A fait un vingt de spectacles professionnels entre quel points forts-la tête du Dragon, (théâtre de masque) ; avec Ship of Fools – les contes de Canterbury (G. Chaucer), les femmes célibataires (Dario Fo), matériau Médée (H.Müller), vies passées (Angel Mirou), Mambo Blues (Bea Insa)… entre autres. A voyagé avec leurs spectacles en Espagne, France, Hollande, Allemagne, Pologne, Argentine, Mexique, Italie, Grèce et Malte. Hipólito (ou l’apparence de Hipolito) – réalisé par Antonio Lopez Morcillo – reçoit l’award de la meilleure interprétation en 2012 (tour de guet, Séville), ZENITH. Il réside actuellement à Bilbao, où il a travaillé avec Ramón Barea et Pako, émeutes, entre autres. Collabore avec Maite Agirre en classe de théâtre de l’Université de San Sebastian.

La compagnie

Basé sur l’expérience de la production en tournée avec le CIRCUS KLEZMER, AIRE AIRE développe ce projet et les Mairies de BILBAO et VITORIA-GASTEIZ participent à la coproduction de LURRAK. Il est crée le producteur LURRAK ANTZERKIA SL et il est né LURRAK, le spectacle, dans un casting d’artistes de cirque à Bilbao et de musiciens à Vitoria, février 2015.

En novembre de 2015 commence la première résidence de création et, depuis lors, l’équipe a augmenté et varié selon les engagements pris par les artistes ou les besoins de la production.

Fiche artistique

Compagnie : LURRAK ANTZERKIA
Auteur : Adrián Schvarzstein
Metteur en Scène : Adrián Schvarzstein
Assistance du Metteur en Scène : Bea Insa

Distribution

Ortzi Acosta : aériens, équilibre
Jade Morin : aériens, équilibre
Nuria Puig et Marc Muñoz : balance, main à main, équilibre, jonglage
Gaizka Chamizo : clown
Mikel Hernández Urrutia et Anai Gambra : txalaparta y percusión
Josu Aurrekoetxea : alboka, ukelele, armónica, gaita, flauta…
Iñaki Etxarri : trikitrixa

Autres musiciens qui peuvent jouer dans LURRAK sont : Roberto Castro, Unai Laso ou Gotzon Batikon

Directeur Technique : Iker Donoso
Scènographie : Mercedes Lorente
Asistence à la scènographie : Toni Iglesias
Costumes : Paulette San Martín
Composition musicale : Mikel Hernández Urrutia/ Anai Gambra / Roberto Castro / Unai Laso / Gotzon Batikon / Iñaki Etxarri / Josu Aurrekoetxea / Argibel Euba
Production : Lurrak Antzerkia S.L. / Isabel Lorente
Photographie, web et images : Antonio Mora Ayora
Régisseur : Antonio Mora Lorente
Diffusion : Aire Aire Distribución de Espectáculos SL.
Diffusion en France : Poisson Pilote/ Jacques Thomasson

…ont fait parti du Lurrak : Izaskun Aguirresarobe, Jon Ariño et Argibel Euba

Consulter le dossier complet
(présentation, équipe artistique, presse…)
Télécharger

Site internet Lurrak